Une Métropole attractive… aussi pour ses habitants !

06 juil 2018Édito

Alors que la Métropole du Grand Paris lance les premières consultations sur le SCOT métropolitain, élus et experts donnent leur vision du Grand Paris et formulent des propositions. Une nouvelle fois, les acteurs socio-économiques sont dans l’expectative : quel devenir pour la Métropole, son périmètre, ses moyens, et surtout son ambition ? Le lancement de quelques appels à projets ne doit pas dissimuler les aspirations à vivre-mieux en métropole et l’urgence de créer une identité collective par un « récit commun », pour citer le Grand prix d’urbanisme Pierre Veltz. 

Sur ce sujet essentiel du devenir de la région capitale, l’Etat se fait attendre. Depuis l’élection d’Emmanuel Macron, les acteurs du Grand Paris guettent la foudre élyséenne. Alors que le Président devait faire part de sa décision à l’automne dernier, il a récemment confié une nouvelle mission à Roland Castro. Pourtant, sur le sujet, ce ne sont pas les études et réflexions qui ont manqué ces dernières années. 

Cette attente contraste avec la rapidité à légiférer lorsqu’il s’est agi de la loi ELAN. Peut-être est-ce parce qu’une politique d’aménagement du territoire, a fortiori lorsqu’il s’agit de la métropole parisienne, ne peut se faire de manière technocratique, sans prendre en compte tous les acteurs ? Qu’un nouveau choix hors-sol serait prendre le risque d’être inefficace, contre-productif voire amplificateur du mal-être social ?  

Les « Grands parisiens » sont fiers de leur territoire : son histoire, son patrimoine, ses paysages, sa richesse et sa modernité... Une territoire pétri d’histoire mais profondément jeune et vivant. Une métropole dont l’identité ne se décrète pas, mais se construit sur le temps long avec ses habitants. 

Des habitants qui sont malmenés par les difficultés au quotidien : inégalités croissantes, accès au Logement complexe, lieux de vie exigus, temps de transport excessifs… Malgré l’attachement affectif et le formidable potentiel, le Grand Paris ne fait plus rêver ceux qui l’habitent. Et pour cause : 70% des habitants reconnaissent avoir envie d’ailleurs. 

Collectivement, que pouvons-nous faire ? L’Ordre des architectes considère que l’ambition métropolitaine ne peut se réduire à des enjeux de périmètres politiques et d’attractivité économique. C’est un projet de société ! Remettons au cœur la question du vivre-ensemble, de bien commun, de la solidarité, du droit à la ville et à des espaces de qualité. 

Urbanisme et architecture sont au cœur de ces préoccupations. Habitat, équipements, espaces publics, connexion entre les bassins de vie et les lieux de travail, liens avec les espaces ruraux sont autant d’enjeux pour une métropole où il fait bon-vivre. 

Le Grand Paris regorge d’atouts : des potentiels de développement urbains durables, l’un des plus grands projets de transports européen, une richesse culturelle et immatérielle inégalables, des liens avec des espaces naturels réputés dans le monde entier, une région agricole puissante… 

Pour faire le Grand Paris, les compétences ne manquent pas et les acteurs sont déjà organisés. Les architectes sont mobilisés pour y prendre toute leur part.

Saisissons toutes les opportunités pour développer de nouvelles manières de construire, notamment avec les éco-matériaux. Prochainement, les Jeux olympiques seront un formidable levier pour mettre en place des filières locales, durables, innovantes, reflets du dynamisme et de l’attractivité du territoire. Expérimentons de nouvelles manières de concevoir et d’aménager en créant de nouveaux « lieux infinis ». Inventons de nouvelles manières d’impliquer les habitants pour améliorer leur cadre de vie.

Le Grand Paris attractif pour ses habitants est un défi. Relevons-le ensemble !

Christine Leconte, Présidente de l'Ordre des architectes d'Île-de-France
 

Crédits photos : Grand Paris - Vue du nord de Paris, depuis la tour Eiffel.• Crédits : William Crochot / Wikimedia Commons

Sur le même sujet

Actualités
15 nov 2018
Actualités
13 nov 2018
Archiculture
12 nov 2018
Édito
12 nov 2018
Actualités
06 nov 2018
Actualités
26 oct 2018
Archiculture
28 sep 2018
Édito
28 sep 2018