Share

Préparer la HMONP

Pour pouvoir s ’inscrire au Tableau de l’Ordre et exercer la maîtrise d’œuvre (signer un permis de construire), le diplômé en architecture doit, depuis 2007, suivre une formation spécifique : l’habilitation à exercer la maîtrise d’œuvre en son nom propre (HMONP).

L’HMONP s’obtient au terme d’un an d’étude qui comprend 150 heures d’enseignement et au minimum six mois de « mise en situation professionnelle » (MSP). Chaque école est libre par ailleurs d’en fixer les contenus pédagogiques et l’organisation du calendrier. Elle permet à ses détenteurs de s’inscrire au Tableau de l’Ordre et d’exercer les responsabilités de la maîtrise d’œuvre conformément à la loi 1977 sur l’architecture.

Outre l’HMONP, il existe trois spécificités aux études d’architecture en matière de diplômes.

Le « diplôme de spécialisation et d’approfondissement en architecture » (DSA) obtenu au bout d’une à deux années d’études selon les écoles et les thèmes (patrimoine, risques majeurs, projet urbain, maîtrise d’ouvrage).

Le « diplôme propre aux écoles d’architectures » (DPEA) au bout d’une à trois années après le master.

En Île-de-France, les doubles cursus architecte-ingénieur sont proposés par l’Ecole d’architecture de Paris-La Villette en partenariat avec l’Ecole spéciale des travaux public, ainsi que par l’Ecole d'architecture de la ville et des territoires de Marne-la-Vallée en partenariat avec l’Ecole nationale des Ponts et Chaussées.

Le saviez-vous ?

Chiffre clé

40 000 c’est environ le nombre de diplômés en architecture en France, les deux tiers portant le titre d’architecte.

Les formations "HMONP" dans les écoles d'architecture franciliennes

Retrouvez le tableau comparatif réalisé par l'Ordre des architectes d'Île-de-France.
Document susceptible de modification, mis à jour le 3/03/2020.