Share

Préparer la HMONP

Pour pouvoir s ’inscrire au Tableau de l’Ordre et exercer la maîtrise d’œuvre (signer un permis de construire), le diplômé en architecture doit, depuis 2007, suivre une formation spécifique : l’habilitation à exercer la maîtrise d’œuvre en son nom propre (HMONP).

L’HMONP s’obtient au terme d’un an d’étude qui comprend 150 heures d’enseignement et au minimum six mois de « mise en situation professionnelle » (MSP). Chaque école est libre par ailleurs d’en fixer les contenus pédagogiques et l’organisation du calendrier. Elle permet à ses détenteurs de s’inscrire au Tableau de l’Ordre et d’exercer les responsabilités de la maîtrise d’œuvre conformément à la loi 1977 sur l’architecture.

Outre l’HMONP, il existe trois spécificités aux études d’architecture en matière de diplômes.

Le « diplôme de spécialisation et d’approfondissement en architecture » (DSA) obtenu au bout d’une à deux années d’études selon les écoles et les thèmes (patrimoine, risques majeurs, projet urbain, maîtrise d’ouvrage).

Le « diplôme propre aux écoles d’architectures » (DPEA) au bout d’une à trois années après le master.

En Île-de-France, les doubles cursus architecte-ingénieur sont proposés par l’Ecole d’architecture de Paris-La Villette en partenariat avec l’Ecole spéciale des travaux public, ainsi que par l’Ecole d'architecture de la ville et des territoires de Marne-la-Vallée en partenariat avec l’Ecole nationale des Ponts et Chaussées.

Le saviez-vous ?

Chiffre clé

40 000 c’est environ le nombre de diplômés en architecture en France, les deux tiers portant le titre d’architecte.