Retour sur la Matinale "Expérimentez le permis d'innover"

15 fév 2018Actualités

Jeudi 8 février, l’Ordre des architectes d’Île-de-France a organisé une Matinale avec Grand Paris Aménagement pour expliciter l’appel à manifestation d’intérêt sur le « permis d’innover ». Plus de 60 personnes y ont assisté. 

Dans son introduction, Christine Leconte, présidente de l’Ordre des architectes d’Île-de-France, a rappelé l’importance des enjeux liés à l’innovation architecturale pour faire face à la transition énergétique – et à la rapidité des évolutions (institutionnelles, techniques, numériques…). L’architecture a une longue tradition d’innovation qui doit se poursuivre selon elle, en étant collective, transversale et au service de l’intérêt public.

L’Appel à Manifestation d’Intérêt (AMI) lancé fin décembre par Grand Paris Aménagement (GPA) et deux autres Etablissements Publics d’Aménagement (Euratlantique et Euroméditerranée) a précisément pour ambition d’ouvrir la voie à de nouvelles pratiques architecturales. Sur la base du « permis de faire » introduit par la loi relative à la Liberté de la création, à l’architecture et au patrimoine (LCAP) en 2016, il entend permettre aux architectes d’expérimenter des innovations de toutes natures – cadre, pratiques, outils – pour passer d’une culture de la norme à une culture de l’objectif. 

Dans le cadre des OIN (Opérations d’Intérêt National) sur lesquelles intervient GPA - Grigny-Viry, ORSA et Porte Sud du Grand Paris,  ce « permis d’innover » est ouvert à l’ensemble des innovations qui impliquent des dérogations aux règles du permis de construire (eau, énergie, accessibilité, mixité…). Dès réception des projets, les EPA concernés sélectionneront les innovations, valideront les études d’impact des dérogations et accompagneront les projets dans leur développement. Le nombre des participants et des questions soulevées, particulièrement sur la qualité architecturale, témoignent de l’intérêt pour cette expérimentation. 

Pour y répondre, les candidats ont jusqu’au 1er mars pour remettre un dossier de dix pages détaillant l’innovation proposée et la norme à laquelle elle déroge. Cette première phase sera suivie d’un travail partenarial avec les lauréats prévu entre avril à septembre. 

L’organisation de cette « Matinale » par l’Ordre régional s’inscrit dans son volonté d’être un vecteur de communication, de pédagogie et de dialogue entre les maîtres d’ouvrage et la profession.

Parallèlement, dans le cadre des discussions autour du projet de loi pour un Etat au service d’une société de confiance (ESSOC), l’Ordre des architectes d’Île-de-France se mobilise pour suivre le passage du « permis de faire » au « permis d’innover » et y maintenir le même niveau d’exigence de qualité architecturale. 

Pour envoyer les candidatures : ami-article-88@bordeaux-euratlantique.fr

Sur le même sujet

Actualités
24 sep 2018
Actualités
27 aoû 2018
Actualités
05 juil 2018
Vos conseillers en action
29 juin 2018
Archiculture
29 juin 2018
Actualités
14 juin 2018
Vos conseillers en action
01 juin 2018
Archiculture
01 juin 2018
Actualités
31 mai 2018