3 questions à... Marc Cagniart

22 fév 20233 questions à

Marc Cagniart est Président de la Chambre des Notaires de Paris. Nous avons souhaité recueillir ses réponses relatives aux enjeux pour la rénovation énergétique et la réhabilitation du bâti ainsi qu'au lien entre architectes et notaires Franciliens. 

  1. 1 - Le jeudi 23 février, la Chambre des notaires de Paris organisait dans le cadre du Club notarial immobilier un évènement consacré à la rénovation énergétique et la réhabilitation du bâti. Quels enjeux prioritaires identifiez-vous sur ces sujets ?
     

Alors qu’elle a longtemps été un sujet qui paraissait lointain, l’urgence climatique s’impose désormais comme un sujet crucial imposant à la fois l’obligation d’une consommation restreinte d’énergie pour réduire notre empreinte carbone et la nécessité de s’adapter pour vivre dans un monde avec un climat plus chaud et déréglé.

Les secteurs résidentiel et tertiaire représentent le 2ème poste d’émission de gaz à effet de serre en France (environ 20 % du total), avec un rôle clé pour l’habitat. Le logement, et sans doute faut-il le penser dans le cadre plus global de la ville, sera au cœur des mutations qui vont devoir se mettre en place. Et la situation de l’Ile-de-France est spécifique car le parc de logement est ancien et donc assez peu performant en termes énergétique. L’habitat est dense et parfois minéral, les difficultés à se loger sont vives, et l’effort consenti par de nombreux ménages souvent plus important qu’ailleurs. Nous sommes donc au cœur d’enjeux financiers, techniques, architecturaux et urbanistiques, et aussi de qualité de vie. La capacité des nombreux acteurs à traiter ces enjeux et à mettre en place un mode de vie durable sera déterminante pour l’attractivité de notre territoire.

  1. 2 - Les notaires et les architectes sont très fréquemment amenés à collaborer. Comment définiriez-vous cette relation ?
     

Je dirais qu’il s’agit de deux acteurs incontournables de l’immobilier, avec des rôles complémentaires et actions communes à l’œuvre et à renforcer.

  1. 3 - Au-delà de la relation entre architectes et notaires, comment ces deux professions s'inscrivent dans l'écosystème plus large de l'immobilier, au service de nos concitoyens et de nos collectivités ?
     

L’acte de construire ou de rénover s’inscrit dans un cadre complexe et d’interdépendances très réglementées et où la planification écologique s’impose. Alors que nous devrons gérer des enjeux fondamentaux pour construire une ville sobre énergétiquement, il faudra développer de nouvelles méthodes de travail, accepter un temps de projet peut-être plus long et fédérer l’ensemble des acteurs. Le collectif et l’anticipation seront plus que jamais déterminants.     

Marc Cagniart, Président de la Chambre des Notaires de Paris

Sur le même sujet

Actualités
14 mai 2024
Archiculture
13 mai 2024
Vos conseillers en action
10 avr 2024
Actualités
10 avr 2024
Archiculture
09 avr 2024
Archiculture
25 Mar 2024
Édito
04 Mar 2024