À vos côtés pour l’Habitat

27 juin 2022Édito

Le 9 septembre 2021 était rendu public un référentiel destiné à améliorer la qualité d’usage des logements pour répondre aux nouveaux besoins des occupants et retrouver le désir d'habiter en ville, le « rapport » rédigé par Laurent Girometti, directeur général d’Epamarne, et notre confrère François Leclercq.

Remis à la ministre du Logement d’alors, ce travail pose la question de la qualité d’usage et de l’habitabilité des logements collectifs comme centrale. A l’heure où précisément les contextes sociaux et environnementaux questionnent l’impact des conditions de logement sur la qualité de vie.

Depuis une dizaine d’ années, les pouvoirs publics se sont attachés à déployer un arsenal règlementaire essentiellement tourné vers la sobriété carbone et le bilan énergétique pour les constructions neuves. La qualité d’usage, plus difficile à faire entrer dans les cases de financements étatiques, a été oubliée.

C’est pourtant le « mètre étalon » du ressenti et du bien-être de nos concitoyens.

Évolutivité, luminosité, espaces et volumes intérieurs, fonctionnalités, rapport à l’espace extérieur : François Leclercq et Laurent Girometti ont défini cinq critères d’usages pour un logement de qualité que nombre d’entre nous, architectes, ont fait leur.

L’Ordre des architectes d’Île-de-France souscrit d’autant plus à ces préconisations qui ont permis d’inscrire ces sujets dans le débat public et la décision politique. Ce n’est pas le moindre de ses mérites, comme celui d’avoir suscité une concertation inédite entre tous les acteurs du secteur. Voilà une base fondamentale et incontournable pour guider les politiques publiques et mieux éclairer les propriétaires et les locataires sur leur choix d’un logement de bonne qualité.

À l’heure où le ministre du Logement disparait des radars gouvernementaux, où la Représentation nationale se recompose sous un jour inédit, l’Ordre des architectes d’Île-de-France entreprend un travail sans précédent qui va trouver sa concrétisation dans les tous prochains jours.

Avec l’Union régionale des Conseils d’Architecture, d’Urbanisme et de l’Environnement d’Île-de-France, nous adressons à tous les maires et présidents d’EPCI un Vadémécum que nous avons coconstruit avec le concours de François Leclercq et Laurent Girometti.

Ce guide pratique pour une architecture du logement collectif de qualité détaille « les conditions pour un processus vertueux, nécessaire pour une qualité du bâti attendue par les habitants. » Les questions relatives aux études amont, aux critères liés à un cadre de vie vertueux, les mesures concrètes pour le logement et enfin pour le choix d’une architecture concertée à toutes les phases du projet y sont successivement évoquées.

Nous défendrons ces préconisations lors de notre « Journée des Territoires » en Seine-Saint-Denis, le 5 juillet, ainsi que lors de nos futures rencontres parlementaires à l’aune du renouvellement qui vient de s’effectuer à l’Assemblée nationale.

Nous sommes convaincus que ce guide sera utile aux élus et constitue la base d’échanges renouvelés, éclairés et constructifs avec notre profession, témoignant ainsi que la réponse aux attentes des Franciliens réside plus que jamais dans l’intérêt public porté à l’architecture.

Fabien Gantois, Président de l’Ordre des architectes d’Île-de-France

Sur le même sujet

3 questions à
28 juil 2022
Actualités
25 juil 2022
Actualités
21 juil 2022
Vos conseillers en action
21 juil 2022
Archiculture
20 juil 2022
3 questions à
28 juin 2022
Actualités
27 juin 2022
Actualités
24 juin 2022
Vos conseillers en action
23 juin 2022
Archiculture
20 juin 2022
3 questions à
30 mai 2022